Logo

Deux nouveaux moniteurs chez Atomos Ninja et Ninja Ultra

Deux nouveaux moniteurs chez Atomos Ninja et Ninja Ultra

Deux nouveaux moniteurs chez Atomos Ninja et Ninja Ultra

Deux nouveaux moniteurs chez Atomos Ninja et Ninja Ultra

Video

Video

Video

Video

10 août, 2023

10 août, 2023

10 août, 2023

10 août, 2023

Atomos a annoncé deux nouveaux moniteurs dans sa gamme cette semaine. Nouvel OS, nouvelles fonctionnalités et larges capacités d’enregistrement de codecs : voici ce qui est proposé par Atomos avec les moniteurs Ninja et Ninja Ultra. Je vous propose de découvrir les points forts principaux de ces nouveaux produits dans cet article.

Les capacités des nouveaux moniteurs Ninja et Ninja Ultra

Ils intègrent désormais nativement les codecs Apple ProRes, Apple ProRes RAW, Avid DNx et H.265. L’accession à ces formats était payant auparavant en plus du coût du moniteur notamment sur les modèles Ninja V et Ninja V+. Ainsi ces nouveaux modèles permettent l’enregistrement jusqu’en 8K 30p ProRes RAW pour la version Ultra et 6K 30p pour le Ninja (classique).

Le Ninja Ultra par exemple pourra effectuer un double enregistrement en ProRes RAW en local sur le SSD et une copie au format H.265 pour le camera-to-cloud. On le rappelle, le format H.265 est moitié moins lourd que le H.264; il est donc particulièrement adapté au transfert de proxies sur le cloud ou à la diffusion live sur les réseaux sociaux.

Enfin la fonction RecordAssist permet de paramétrer la date et l’heure à laquelle votre enregistrement doit se lancer et ainsi laisser cette partie se gérer en autonomie pendant que vous gérez un autre poste sur le tournage.

L’héritage des moniteurs Atomos Ninja conservé

Les moniteurs Ninja et Ninja Ultra sont identiques en termes de form factor, de taille et au niveau hardware par rapport aux précédents moniteurs Ninja V/V+. Ils reposent sur un écran 5,2 pouces FullHD entièrement tactile. Ils affichent ainsi une résolution de 1920 x 1080 pixels et une très belle luminosité allant jusqu’à 1000 nits.

L’histoire des moniteurs Ninja a débuté en 2012. Les moniteurs semblaient plus qu’accessoires à l’époque. Plus de 10 ans plus tard, Atomos a su s’imposer comme la marque leader sur ce marché. De nos jours, cinéastes, créateurs de contenu et équipes de tournage utilisent ces outils pour diverses raisons : enregistrement dans de nombreux codecs utilisés dans le milieu de l’audiovisuel, retour vidéo sans latence via HDMI de la caméra, ajout d’outils de visualisation (cadrage, exposition, mesures de lumières…), prévisualisation d’un effet vidéo rajouté au montage via les LUTs, etc.

Atomos Ninja en utilisation

Atomos Ninja ou Ninja Ultra : lequel choisir ?

Atomos précise que le moniteur Ninja s’adresse aux utilisateurs d’appareils photos hybrides. Le Ninja Ultra quant à lui correspond plus à des workflows cinématiques et/ou à ceux qui utilisent le camera-to-cloud (via Frame.io par exemple).

Atomos propose d’ores et déjà différents modules qui permettent de décupler les capacités de ses produits. Ils sont 100% compatibles avec ces nouveaux modèles. On pense notamment à Atomos Connect qui permet de transférer à distance sur le cloud vos fichiers ou encore d’exploiter le 12G-SDI. Vous pourrez aussi utiliser ces nouveaux moniteurs avec le AtomX CAST pour faire du multiview et du broadcast.

AtomOS 11, nouveau système plus efficient

Enfin, un nouvel OS plus performant fait son apparition. La marque promet qu’AtomOS 11 disposera d’une interface, des transferts et des actions plus logiques, fluides et rapides. Ainsi en plus des outils habituels comme le Focus Peaking, vous aurez accès à des nouveautés : EL Zone et ARRI False Color pour la gestion de l’exposition.

D'autres articles pour vous